We need MORE donor dogs :)

 

 

WE NEED MORE BLOOD DONORS!!


Your dog may be a candidate to be a blood donor:
55 lbs or over
1-8 years of age
current in vaccinations
even temperament

For more information, contact us at:
cabb@outlook.com
or call us: 204.632.2586

  

 

Foire aux questions - vétérinaires

Conseils généraux en matière de transfusion sanguine.

  1. Lire les instructions. Chaque produit sanguin est livré avec une fiche d'informations.

  2. Il est fortement recommandé d'effectuer une épreuve de compatibilité

  3. Une surcharge circulatoire est mortelle. Calculer le dosage et le débit sanguin selon le volume totale de fluides 24 heures.

  4. Surveiller régulièrement votre patient lors de la transfusion. Un formulaire de contrôle est inclus avec les produits sanguins.

  5. Toujours utiliser un filtre. Utilisez un filtre standard pour des volumes supérieurs à 50 ml et pour le prélèvement de volumes inférieurs à 50 ml, des filtres à micro agrégats sont disponibles.

  6. Ne jamais utiliser le soluté de Ringers au lactose ou toute autre solution au dextrose. Ne pas ajouter ces solutions à un produit sanguin ou en même temps que la transfusion (même si les lignes intraveineuses sont placées sur un membre différent). Le soluté de Ringers (LRS) est incompatible avec l'anticoagulant utilisé dans les produits sanguins et entraînera une coagulation et/ou une hémolyse.

  7. Décongeler ou réchauffer les produits sanguins à des températures n'excédant pas 37º C. Ne JAMAIS utiliser un four à micro-ondes.

  8. Les produits sanguins congelés sont fragiles. Les joints et les ports d'injections peuvent se fissurer ou fendre si l'unité est manipulée brusquement ou si elle subit un changement rapide de température. Lors du dégel, déposer l'unité dans un sac plastifié avec une fermeture de type glissière.

  9. Le débit de transfusion. Le débit de transfusion dépend de l'état clinique du receveur. La transfusion peut être effectuée rapidement, selon la tolérance du patient, mais doit être complétée dans les 4 heures, moyennant des exceptions. Une transfusion rapide est essentielle si le patient est en état de choc dû à la perte sanguine. Normalement un goutte-à-goutte est recommandé pour les premières 10 à 30 minutes. La plupart des réactions transfusionnelles aiguës surviennent durant cette période et peuvent être arrêtées avant qu'une grande quantité soit transfusée. Le débit peut être augmenté si le patient le tolère bien.

Back to Top


Quelle est la différence entre le plasma frais congelé et le plasma?

Le plasma frais congelé contient tous les facteurs de coagulation incluant les facteurs thermolabiles V et VIII. Le plasma contient tous les facteurs de coagulation mais des taux réduits des facteurs thermolabiles V et VIII.

Plasma contains all blood clotting factors with reduced amount of the heat labile Factors V and VIII.

Le plasma frais congelé est utilisé afin de traiter une déficience connue ou soupçonnée ou pour traiter un trouble des facteurs de coagulation V et VIII. Il est d'autant utilisé afin de remplacer tous les facteurs de coagulation le cas ou un patient aurait subi une perte excessive de sang dont le volume de sang total a été remplacé en moins de 24 heures. Le plasma frais congelé est aussi utilisé pour traiter la coagulation intravasculaire disséminée (DIC).

Vous pouvez utiliser soit le plasma frais congelé ou le plasma afin de traiter les maladies telles que l'infection à parvovirus, une toxicité à la coumarine/warfarine, le remplacement de l'albumine et pour provoquer une immunisation passive chez les nouveau-nés orphelins. Advenant une infection à parvovirus, le plasma frais congelé devrait être réservé afin de traiter un saignement intestinal sévère.

Lorsque cela est possible, utilisez le plasma si le patient nécessite une correction ou un remplacement des facteurs V et VIII. Ceci permet une utilisation plus efficace des produits sanguins.

Bien noter: Utilisez TOUJOURS un filtre lors de la transfusion du plasma et du plasma frais congelé.

Le plasma frais congelé et le plasma sont disponibles en deux formats afin de répondre aux besoins du patient:

Grand format » 200 mL
Demi-format » 100 mL


Back to Top


Comment effectuer une épreuve de compatibilité des globules rouges d'un chien atteint d'anémie hémolytique auto-immune?

Effectuer une épreuve de compatibilité sur un chien atteint d'anémie hémolytique auto-immune (AIHA) est très difficile. Les auto-anticorps du patient enrobent leurs propres globules rouges. Les auto-anticorps libres dans le sérum du patient s'attachent à tous les globules rouges présents. Dans la plupart des cas, l'épreuve de compatibilité est jugée inconcluante puisque le test de contrôle (un mélange de sérum et des globules rouges du patient) et toutes les unités de globules rouges compatibles seront positives. Il ne peut y avoir de conclusion en ce qui a trait à la compatibilité.
Lorsqu'il est décidé d'effectuer une transfusion et que l'épreuve de compatibilité est inconcluante, quel type de sang doit être privilégié?

Le groupe sanguin du chien est connu.

Utilisez le sang d'un donneur du même groupe. Ceci empêchera la formation d'anticorps.

Le groupe sanguin du chien est inconnu.

Le Quick Test d'Alvedia peut être utilisé afin de déterminer le groupe sanguin (dans la plupart des cas, ce genre de test est habituellement inconcluant pour les patients atteints d'anémie hémolytique auto-immune (AIHA). Quoique le groupe sanguin DEA 1.1 négatif est souvent privilégié, le groupe DEA 1.1 positif est d'autant plus une option à envisager.

Le développement d'anticorps prend habituellement trois jours. Si le chien développe des anticorps aux globules rouges transfusés, ces globules seraient détruits au même rythme que les globules rouges du patient. Les symptômes associés à une réaction hémolytique, tels que les frissons, la raideur et la fièvre ne sont habituellement pas présents, cependant, la survie des globules rouges transfusés et les bienfaits de la transfusion seraient de courte durée.

Back to Top


Quels sont les groupes sanguins canins qui ont une importance clinique significative?

C'est en 1910 que les groupes sanguins canins ont été reconnus pour la première fois. Présentement, il existe huit groupes d'antigènes qui sont reconnus internationalement. Un ancien système de classification utilisait des lettres pour représenter les antigènes. Le nouveau système de classification se nomme le système DEA. Le tableau suivant démontre la comparaison des deux systèmes et leur signification clinique.

Groupe DEA

Ancienne classification

Présence d'anticorps présents naturellement

Importance de la transfusion

1.1

A1

Non

Anticorps d'une importance clinique – peut entraîner une réaction hémolytique transfusionnelle

1.2

A2

Non

Anticorps d'une importance clinique – peut entraîner une réaction hémolytique transfusionnelle

3

B

Oui

Réaction tardive. Aucune hémolyse des globules rouges.

4

C

Non

Aucune

5

D

Oui

Réaction tardive. Aucune hémolyse des globules rouges.

6*

F

Non

Inconnue

7

Tr

Oui

Réagit normalement à des températures plus froides.

8*

He

Non

Inconnue


* Les antisérums ne sont plus disponibles pour ces antigènes.

Les anticorps pour le groupe DEA 1.1 se retrouvent chez les chiens du groupe DEA négatif qui ont été sensibilisés pendant la grossesse ou après avoir reçu du sang du groupe DEA 1.1 positif.

Idéalement, un chien devrait recevoir du sang du même groupe DEA 1.1 et du groupe DEA négatif. La première transfusion avec du sang incompatible peut sembler réussie, cependant, une transfusion subséquente aurait comme conséquence probable de provoquer une réaction hémolytique aiguë qui est habituellement fatale.

Effectuer un groupage sanguin sur les chiens clients est hautement recommandé. La Banque canadienne de sang pour animaux peut effectuer le test pour le groupe DEA 1.1. Veuillez communiquer avec la Banque de sang pour de plus amples détails sur ce service. Une trousse pour déterminer le groupe sanguin (le Quick Test d'Alvedia – www.alvediaVET.com ) chez les félins et les canins est aussi disponible à la vente et vous pouvez vous le procurer par l'entremise de la Banque canadienne de sang pour animaux.


Back to Top


Comment doit-on calculer le dosage de produits sanguins?

Le tableau suivant contient les directives concernant le taux d'infusion pour plusieurs produits sanguins. Ces lignes directrices qualitatives sont généralement suffisantes pour calculer la dose appropriée.

Composant

Dosage

Taux

Sang total

12 - 20 mL/kg

3 - 4 mL/kg

Culot globulaire

6 - 10 mL/kg

4 - 6 mL/kg

Cryoprécipité

1 unité/10 kg

Répéter jusqu'à ce que le saignement soit sous contrôle.

Plasma frais congelé & plasma

6 - 10 mL/kg

4 - 6 mL/kg


La durée de la perfusion ne devrait pas excéder quatre heures.

Une perfusion de plasma frais congelé peut être effectuée sur une période de 8 à 12 heures lors du traitement d'un patient atteint de la maladie de von Willebrand. Débuter la perfusion 1 heure avant l’anesthésie si le plasma frais congelé est utilisé en raison d'une chirurgie.

Afin de réduire le risque d'une surcharge circulatoire, il faut calculer le dosage plasmatique (plasma frais congelé et du plasma) dans le cadre de l'apport total en liquide par jour lors du traitement.


Back to Top


Comment doit-on traiter une réaction transfusionnelle?

Effectuer une épreuve de compatibilité peut éliminer certaines réactions transfusionnelles mais pas toutes. Si vous croyez que le patient à une réaction au produit sanguin, suivez les étapes suivantes:

  1. ARRÊTEZ LA TRANSFUSION

  2. DETERMINÉ LE TYPE DE RÉACTION

  3. SI NÉCESSAIRE, ADMINISTRER LE TRAITEMENT APPROPRIÉ

Les symptômes d'une réaction transfusionnelle sont similaires à ceux de plusieurs autres types de réactions. Un grand nombre de ces symptômes peuvent être attribués à des maladies sous-jacentes ou au stress. Prendre les signes vitaux et évaluer l'état du patient avant de débuter la transfusion et effectuer une surveillance régulière pendant la transfusion aidera à déterminer si une réaction est réellement en cours.

  • Il n'est pas toujours nécessaire d'interrompre définitivement la transfusion, car tout dépend du type et de la sévérité de la réaction.
  • Des réactions transfusionnelles sont provoquées par des mécanismes immunologiques et non immunologiques. Les réactions qui surviennent à l'intérieur des 24 heures suivant le début de la transfusion sont des réactions aiguës. Celles qui surviennent après les 24 heures du début de la transfusion sont des réactions tardives.

RÉACTIONS IMMUNOLOGIQUES

RÉACTIONS NON IMMUNOLOGIQUES

Réaction hémolytique aiguë

Transmission des maladies

Réaction hémolytique tardive

Septicémie

Réaction transfusionnelle fébrile

Embolie gazeuse

Réaction anaphylactique

Intoxication au citrate

Surcharge circulatoire

Hypercalcémie

Diathèse hémorragique

  • Le traitement est basé en fonction du type et de la sévérité de la réaction présente. Les réactions peuvent aller de l'inconfort jusqu'à menacer la vie du patient. Les réactions aiguës doivent être traitées immédiatement.


En règle générale.

Réaction hémolytique – Préparez-vous à administrer une solution saline intraveineuse si le cas l'exige. Traiter l'hypotension par un remplacement liquidien. Provoquer et maintenir le flux urinaire afin de prévenir une insuffisance rénale.

Réactions fébriles – Administrez des antipyrétiques selon la sévérité de la réaction. La transfusion peut être recommencée si la réaction est modérée.

Réaction anaphylactique – Traiter une anaphylaxie modérée avec des antihistaminiques et recommencer la transfusion si désiré. Traiter l'anaphylaxie selon les directives en fonction de la sévérité de la réaction.


Back to Top


Il y a des « choses » qui flottent dans ce produit sanguin!!!

Pendant la période d'entreposage des produits sanguins, certains artefacts se développent, ce qui est complètement normal. Les informations suivantes vous aideront à différencier les changements lors de l'entreposage, qui sont normaux de ceux qui sont anormaux.

Culot globulaire et sang total.

Artéfact

Qu'est-ce que c'est?

Quoi faire

Amas irréguliers de matières blanches ou blanc-cassé

Globules blancs et agrégats plaquettaires.

Utilisez un filtre sanguin lors de la transfusion.

Couche de matières blanches ou blanc-cassé flottant sur le dessus

Globules blancs et agrégats plaquettaires.

Utilisez un filtre sanguin lors de la transfusion.

Corps blanc entier et régulier

Colonies possibles de bactéries

NE PAS UTILISER CETTE UNITÉ. Disposez dans un récipient pour déchets biologiques dangereux.

Taches blanches qui ressemblent à des écailles de peinture

Amas graisseux

La matière graisseuse se dissoudra dans la solution dès que l'unité sera réchauffée.

Hémolyse visible dans les segments ou unités.

Périmé ou contaminé par des bactéries.

NE PAS UTILISER CETTE UNITÉ. Disposez dans un récipient pour déchets biologiques dangereux.

Plasma frais congelé

Artéfact

Qu'est-ce que c'est?

Quoi faire

Matériel blanc et visqueux

Coagulation précipitée Facteur VIII et fibrinogène

Causé par le dégel de l'unité dans le réfrigérateur plutôt que dans un bain-marie à 37º C. Sera retenue par un filtre sanguin.

Plasma frais congelé et plasma

Artéfact

Qu'est-ce que c'est?

Quoi faire

De couleur laiteuse lorsque dégelé.

Amas graisseux

Pas agréable esthétiquement, mais peut être transfusé sans risque.

Corps blanc entier et régulier

Colonies possible de bactéries

NE PAS UTILISER CETTE UNITÉ. Disposez dans un récipient pour déchets biologiques dangereux.


Back to Top


Quels sont les risques d'un patient qui requiert une transfusion sanguine?

Le sang et les produits sanguins utilisés pour la transfusion peuvent être décrits comme suit: des médicaments d'ordonnance d'origine biologique. La thérapie transfusionnelle est un traitement standard en médecine vétérinaire.

Maladies associées à la transfusion et protocole de sélection des donneurs.

  • Tous nos chiens donneurs DOIVENT être immunisés contre la rage, l'hépatite, le parvovirus, la maladie de Carré, l'adénovirus et le virus para-influenza afin de participer au programme de dons de sang.
  • Quoique le ver du coeur ne soit pas transmissible par une transfusion, nous recommandons que tous les chiens donneurs soient sous traitement, car si le donneur en est affecté, il pourrait subir une défaillance cardiaque ou pulmonaire lors de la transfusion.
  • La maladie de Lyme – causé par la bactérie Borrelia burgdorferi. Malgré que cette bactérie n'est pas transmissible par une transfusion sanguine, nous effectuons des tests sur chaque unité et avisons incessament les propriétaires et les vétérinaires traitants de tous les chiens qui affichent un résultat positif. Ces donneurs sont temporairement exclus du programme jusqu'à ce qu'ils soient traités.
  • Tout le sang recueilli est soumis à un dépistage pour les maladies transmises par vecteurs. Celles-ci incluent la brucellose, la babésiose, la leishmaniose, l'ehrlichiose , l'anaplasmose et la mycoplasmose hémotropique (mycoplasma heamocanis), mais ne se limitent pas à ces dernières.

Réactions transfusionnelles

Comme pour tout médicament, une réaction peut survenir. Dans la plupart des cas, les réactions ne sont pas courantes, sont souvent modérées et sont sans danger pour la vie. Les réactions, quelles soient des plus rares et dangereuses, peuvent être évitées par un simple test de laboratoire appelé l'épreuve de compatibilité (cross-match). Une épreuve de compatibilité est recommandée avant d'effectuer une transfusion sanguine.

Il est fortement suggéré de connaître le groupe sanguin de votre chien car ceci peut sauver du temps précieux lors d'une urgence et permettre une transfusion plus sécuritaire. La Banque canadienne de sang pour animaux offre le service de groupage sanguin. Veuillez communiquer avec votre vétérinaire pour en savoir plus sur ce service.

Soutenu par

MVMARRC